Http/2

Http/2

HTTP est l’accronyme de HyperText Transfert Protocol. Il s’agit d’un protocole de transfert de données client / serveur, principalement utilisé par nos navigateurs Internet. La première spécification d’HTTP date de 1996. A cette époque, la bande passante était très limitée et les sites simples et légers. Avec l’évolution fulgurante des usages, une révision est devenue nécessaire, dès l’année suivante, pour optimiser les performances. HTTP 1.1 date donc de 1997. Depuis, quelques améliorations ont été réalisées, notamment en 1999, avec l’introduction du “pipelining”, une méthode permettant de gérer plusieurs requêtes dans une même connexion. Près de 15 ans plus tard, ces évolutions ne suffisent plus pour répondre aux nouveaux usages. L’IETF a donc décidé de revoir sa copie, toujours dans une optique d’optimisation. La première RFC d’HTTP/2 sera disponible dans quelques semaines.

HTTP/2 est une nouvelle optimisation de HTTP 1.1. Le protocol est donc totalement rétro-compatible. Les optimisations s’appuient en partie sur SPDY, un protocol réseau expérimental proposé par Google en 2009 (nous en parlons à la fin de ce billet). La grande nouveauté dans HTTP/2, c’est la possibilité d’effectuer des requêtes concurrentes au sein d’une même connexion. Le tout orchestré par des flux indépendants (multiplexing) gérés (flow control ) et priorisés (prioritization). Il n’est donc plus nécessaire de multiplier les connexions.


Recommended Posts